Une vierge et une cuillère en bois: Un roman de la liberté (Un endroit d'où partir t. 2) par Aurelia Jane Lee

Une vierge et une cuillère en bois: Un roman de la liberté (Un endroit d'où partir t. 2) par Aurelia Jane Lee

Titre de livre: Une vierge et une cuillère en bois: Un roman de la liberté (Un endroit d'où partir t. 2)

Auteur: Aurelia Jane Lee

Broché: 288 pages

Date de sortie: November 2, 2016

Éditeur: Editions Luce Wilquin

Aurelia Jane Lee avec Une vierge et une cuillère en bois: Un roman de la liberté (Un endroit d'où partir t. 2)

Une vierge et une cuillère en bois: Un roman de la liberté (Un endroit d'où partir t. 2) par Aurelia Jane Lee a été vendu pour £10.99 chaque copie. Le livre publié par Editions Luce Wilquin. Il contient 288 le nombre de pages. Inscrivez-vous maintenant pour accéder à des milliers de livres disponibles en téléchargement gratuit. L’inscription était gratuite.

La quête existentielle de Juan se poursuit...

On retrouve dans Une vierge et une cuillère en bois Juan Esperanza Mercedes de Santa María de los Siete Dolores à l’âge de vingt et un ans. Peintre abstinent, amant impénitent, chercheur solitaire, homme-arbre dont le bois semble craquer de toutes parts, il poursuit sa route, tentant de remonter aux origines de son existence.
La vie l’entraînera une fois encore, à travers d’improbables détours, vers de nouvelles amours et des horizons artistiques insoupçonnés, pendant que Don Isaac, Clara Luz, Remedios et tous ceux qui l’ont aimé se laisseront, eux aussi, surprendre par le destin. Car les êtres qui croisent la route de cet orphelin en ressortent à jamais transformés et libérés.

Dévorez le deuxième tome de cette saga de l'auteur belge Aurelia Jane Lee !

EXTRAIT

Avec le bois, on ne pouvait pas revenir en arrière, recoller les morceaux, remodeler : il fallait tricher ou recommencer à zéro, avec un nouveau rondin. Il progressa donc lentement, avec circonspection, s’adonnant à de savants calculs que lui avait enseignés Don Isaac, traçant des repères, y réfléchissant même la nuit. Il ne sentait plus ses mains le soir venu, quand il se couchait enfin, mais la silhouette commençait à prendre forme. Les sœurs, qui se relayaient pour déposer la nourriture, l’eau et le savon, ne passaient chacune que tous les trois ou quatre jours, et elles découvraient d’une fois à l’autre l’esquisse à un stade nettement plus avancé. Elles en parlaient entre elles. Il n’y eut très vite plus de doute : elles assistaient à la naissance d’une Vierge.

CE QU'EN PENSE LA CRITIQUE

Le ton témoigne d’une ironie caustique à l’égard des personnages, d’autant plus efficace que le style est élégant et joue d’une certaine emphase, instaurant une distance teintée d’humour face aux protagonistes et aux péripéties. - Joseph Duhamel, Le Carnet et les Instants

À PROPOS DE L'AUTEUR

Aurelia Jane Lee (1984) possède un master en communication et a également étudié la philosophie. Elle vit et travaille à Bruxelles. Elle s’est fait connaître en 2006 avec un premier roman intitulé Dans ses petits papiers, salué par la critique et… Alexandre Jardin ! Quatre romans et deux recueils de nouvelles suivront, toujours aux éditions Luce Wilquin.
Un endroit d’où partir, son huitième opus, dévoile une nouvelle facette de son imagination et entraîne le lecteur au cœur d’une Amérique latine fantasmée.