Géopolitique des drogues (1995) par Observatoire géopolitique des drogues

Géopolitique des drogues (1995) par Observatoire géopolitique des drogues

Titre de livre: Géopolitique des drogues (1995)

Auteur: Observatoire géopolitique des drogues

Broché: 271 pages

Date de sortie: December 4, 2015

Éditeur: La Découverte (réédition numérique FeniXX)

Observatoire géopolitique des drogues avec Géopolitique des drogues (1995)

Géopolitique des drogues (1995) par Observatoire géopolitique des drogues a été vendu pour £7.49 chaque copie. Le livre publié par La Découverte (réédition numérique FeniXX). Il contient 271 le nombre de pages. Inscrivez-vous maintenant pour accéder à des milliers de livres disponibles en téléchargement gratuit. L’inscription était gratuite.

Pour la troisième année consécutive, l'Observatoire géopolitique des drogues dresse, pays par pays, l'état des lieux de la production, du trafic des drogues et du blanchiment des gigantesques profits qu'il génère. Réunissant les contributions des meilleurs experts, ce bilan révèle que les complicités, dont bénéficient ces activités illicites, ont continué de s'étendre, parfois au niveau le plus élevé, dans certains États producteurs. Quant aux pays riches, ils oublient volontiers qu'ils ont proclamé la guerre à la drogue dès que leurs intérêts économiques ou géostratégiques sont en jeu. Mais le phénomène le plus neuf, qui n'est pas le moins inquiétant, c'est l'impact de l'effondrement de l'empire soviétique sur le narcotrafic. Portées par l'onde de choc, du Caucase aux Balkans, de la Tchétchénie à l'Albanie, en passant par l'Arménie et la Macédoine, des organisations mafieuses utilisent leurs diasporas comme têtes de pont pour pénétrer l'Europe occidentale. Cela aboutit, parallèlement aux activités des grandes organisations criminelles classiques – mafia italienne, cartels colombiens, triades chinoises ou yakuza japonais –, à l'émergence de réseaux courts : marchés éclatés, alimentés par des produits de plus en plus purs et bon marché, raids éclair sur une ville ou un quartier. En définitive, l'année 1994 paraît avoir été celle d'une première intégration des circuits de trafic nés de l'après-guerre froide dans le nouveau désordre mondial.