Le renard et les raisins et autres fables célèbres de la Fontaine: Livre illustré pour enfants (Les fables de la Fontaine t. 3) par Jean de la Fontaine

Le renard et les raisins et autres fables célèbres de la Fontaine: Livre illustré pour enfants (Les fables de la Fontaine t. 3) par Jean de la Fontaine

Titre de livre: Le renard et les raisins et autres fables célèbres de la Fontaine: Livre illustré pour enfants (Les fables de la Fontaine t. 3)

Auteur: Jean de la Fontaine

Broché: 27 pages

Date de sortie: July 16, 2015

Éditeur: Caramel

Jean de la Fontaine avec Le renard et les raisins et autres fables célèbres de la Fontaine: Livre illustré pour enfants (Les fables de la Fontaine t. 3)

Le renard et les raisins et autres fables célèbres de la Fontaine: Livre illustré pour enfants (Les fables de la Fontaine t. 3) par Jean de la Fontaine a été vendu pour £2.49 chaque copie. Le livre publié par Caramel. Il contient 27 le nombre de pages. Inscrivez-vous maintenant pour accéder à des milliers de livres disponibles en téléchargement gratuit. L’inscription était gratuite.

Âge : 7-10 ansNiveau de lecture : CE2

Redécouvrez les plus célèbres fables de La Fontaine dans une collection unique accompagnée d'illustrations colorées qui raviront petits et grands.

Un classique de la littérature française à lire le soir avant d'aller dormir

Dans cet ouvrage :

• La Laitière et le Pot au Lait
• Le Renard et les Raisins
• Le Pot de Terre et le Pot de Fer
• Les Oreilles du Lièvre
• Le Vieux Chat et la jeune Souris
• ... et bien d'autres !

Les Éditions Caramel :

Depuis plus de 20 ans, les Éditions Caramel créent chaque année des histoires inoubliables qui sont lues par des millions d'enfants à travers le monde.

Les plus belles créations des Éditions Caramel sont désormais disponibles en version numérique pour le plus grand plaisir des petits et des grands !

EXTRAIT

Le Renard et les Raisins

Certain Renard Gascon, d’autres disent Normand,
Mourant presque de faim, vit au haut d’une treille
Des Raisins mûrs apparemment
Et couverts d’une peau vermeille.
Le galand en eût fait volontiers un repas ;
Mais comme il n’y pouvait atteindre :
Ils sont trop verts, dit-il, et bons pour des goujats.
Fit-il pas mieux que de se plaindre ?