Le jardinier et l'empereur par Alain Beauchemin

Le jardinier et l'empereur par Alain Beauchemin

Titre de livre: Le jardinier et l'empereur

Auteur: Alain Beauchemin

Broché: 279 pages

Date de sortie: March 29, 2010

Éditeur: Les Editions du Vaisseau D'Or

Alain Beauchemin avec Le jardinier et l'empereur

Le jardinier et l'empereur par Alain Beauchemin a été vendu pour EUR 4,59 chaque copie. Le livre publié par Les Editions du Vaisseau D'Or. Il contient 279 le nombre de pages. Inscrivez-vous maintenant pour accéder à des milliers de livres disponibles en téléchargement gratuit. L’inscription était gratuite.

Ce roman se déroule dans la Chine du milieu du XIVe siècle, alors sous la domination mongole. Quand des soldats de l’empereur vinrent occuper leur village, Hyan et sa nièce Li durent prendre la fuite. Au fil de leurs pérégrinations, cet herboriste veuf et sa nièce feront la rencontre de moines guerriers, de rebelles combattants et d’une concubine captive.

À son arrivée au village des dresseurs de pierre, Hyan trouvera sa nouvelle voie en devenant maître-jardinier. Il devra d’ailleurs construire un jardin impérial pour l’empereur, afin qu’un mystérieux rituel soit accompli. Mais ce qui le marquera le plus est sa rencontre avec la belle Lian. En effet, tout comme un jardin chinois qui ne se laisse jamais découvrir d’un seul regard, ils parviendront à s’apprivoiser lentement au détour de leurs différences et à travers une envoûtante sensualité.

Mot de l’auteur :
C’est lors d’un voyage en Chine où j’ai découvert les jardins chinois en visitant celui d’un mandarin. J’avais particulièrement retenu des propos de la guide qu’il aimait s’asseoir à la fenêtre de son kiosque pour entendre le bruit de la pluie sur les feuilles de lotus. Cette expérience m’a inspiré un roman qui vise à répandre en nous des effluves d'émotions tout en créant l'éveil intérieur. Voici un extrait :

En entrant dans sa chambre, l’herboriste se dirigea vers une petite commode. Il ouvrit le tiroir du haut pour toucher la cape nuage que portait Yu lors de leur mariage. Elle y avait brodé des fleurs, des oiseaux et des papillons. Il la revoyait encore en cette journée, ce vêtement attaché à son cou et couvrant ses tendres épaules, témoignant du caractère solennel de la célébration.

À côté, un flacon de parfum d’osmanthus, parfum qu’elle portait déjà lors de leur première rencontre. C’était à l’automne; il lui avait donné rendez-vous sous cet arbre, dont les fleurs exhalaient une fragrance suave étourdissant les cœurs. Ils s’étaient longtemps abandonnés à l’ivresse du baiser. Il lui offrit un bouquet de promesses, mais elle posa sa main sur sa bouche pour ensuite appuyer sa tête sur son épaule. Elle préféra le bonheur du moment aux mensonges du lendemain.

Avec délicatesse, il prit le contenant comme s’il était vivant, puis le déboucha en respirant l’odeur agréable pour éveiller sa mémoire à d’autres souvenirs émouvants. Il referma ensuite lentement le tiroir du passé. Une fois de plus, il s’endormirait dans les bras de l’absente.

Alain Beauchemin, auteur