La langue de Jésus: L'araméen dans le nouveau testament par Frère Bernard-Marie

La langue de Jésus: L'araméen dans le nouveau testament par Frère Bernard-Marie

Titre de livre: La langue de Jésus: L'araméen dans le nouveau testament

Auteur: Frère Bernard-Marie

Broché: 108 pages

Date de sortie: May 3, 2000

ISBN: 2740306466

Éditeur: Pierre Téqui (Editions)

Frère Bernard-Marie avec La langue de Jésus: L'araméen dans le nouveau testament

La langue de Jésus: L'araméen dans le nouveau testament par Frère Bernard-Marie a été vendu pour EUR 10,00 chaque copie. Le livre publié par Pierre Téqui (Editions). Il contient 108 le nombre de pages. Inscrivez-vous maintenant pour accéder à des milliers de livres disponibles en téléchargement gratuit. L’inscription était gratuite.

Cet ouvrage présente la quarantaine de mots araméens qui ont été retranscrits quasiment tels quels dans le Nouveau Testament grec. Leur sens, parfois multiple, est à chaque fois clairement précisé. De plus, un certain nombre de formes sémitiques spécifiques s'y trouvent répertoriées et expliquées, ce qui jette un éclairage intéressant sur plusieurs passages réputés difficiles du texte grec. La longue histoire de l'arborescence araméenne est évoquée, ainsi que son influence ecclésiale, parfois très grande. À l'occasion, certaines questions épineuses se trouvent sinon résolues, du moins éclaircies. Ainsi en est-il de la langue supposée originale des Évangiles, de l'interprétation du Notre Père ou de l'utilité des vieilles versions syriaques en exégèse.

Après avoir pris connaissance d'une première ébauche de cet essai en 1986, le Cardinal Urs von Balthasar reconnaissait y avoir lui-même découvert « plein d'aperçus nouveaux ».

L'édition actuelle est la première disponible en librairie. Elle a été soigneusement revue et mise à jour par l'auteur, Frère Bernard-Marie, du Tiers-ordre franciscain, diplômé de langues bibliques et ancien enseignant à la faculté de théologie de l'Institut Catholique de Paris.

Tel qu'il est, cet ouvrage - qui a reçu l'imprimatur du diocèse de Paris - pourrait devenir un vade-mecum fort apprécié de tout scrutateur des Écritures chrétiennes, à commencer par les amateurs de langues bibliques.

En outre, une grammaire de l'araméen mise à part, il n'existe rien en français sur ce sujet.