Préhistoires d'Europe par Anne Lehoërff

Préhistoires d'Europe par Anne Lehoërff

Titre de livre: Préhistoires d'Europe

Auteur: Anne Lehoërff

Broché: 608 pages

Date de sortie: March 17, 2016

ISBN: 9782701159836

Éditeur: Belin

Anne Lehoërff avec Préhistoires d'Europe

Préhistoires d'Europe par Anne Lehoërff a été vendu pour EUR 43,00 chaque copie. Le livre publié par Belin. Il contient 608 le nombre de pages. Inscrivez-vous maintenant pour accéder à des milliers de livres disponibles en téléchargement gratuit. L’inscription était gratuite.

Retracer 40 000 ans d'une histoire qui commence avec la rencontre de l'homme de Néandertal et de l'Homo Sapiens et s'achève en 52 avec Vercingétorix, le vaincu d'Alésia : en relevant cet audacieux défi, Anne Lehoërff restitue, au plus près des archives du sol, la vie des hommes et des femmes de ce très lointain passé d'une toute première Europe. On y découvrira la richesse, l'ingéniosité de ces sociétés orales, populations nomades puis sédentaires, qui ont appris à maîtriser le feu, la pierre, la céramique, le bronze, le fer, ont enterré leurs morts, défriché la forêt, inventé l'agriculture et la métallurgie, construit des villes et des nécropoles, honoré leurs dieux, parcouru l'espace, à pied, en bateau et sur des véhicules tractés de plus en plus sophistiqués. Ce livre intègre les recherches et les découvertes les plus récentes de l'archéologie, associées à toutes les sciences de la vie et de la terre qui lui sont proches, pour restituer ces existences passées et déconstruire les mythes élaborés au XIXe siècle : l'homme «sauvage» des cavernes, l'habitant pacifique des «Lacustres», les mégalithes faussement «celtiques», «nos ancêtres les Gaulois» vivant dans des huttes au milieu des forêts profondes... Loin de tous ces lieux communs, se dessine le portrait de l'homme moderne : des paysans, des artisans, des marchands, des guerriers. Nos ancêtres, en somme. Deux cents - magnifiques - documents iconographiques, une trentaine de cartes éclairent, de manière neuve, l'histoire en devenir de ce très lointain passé, arraché au temps de l'oubli.