Les Yogasutra de Patanjali : Des chemins au fin chemin par Patañjali

Les Yogasutra de Patanjali : Des chemins au fin chemin par Patañjali

Titre de livre: Les Yogasutra de Patanjali : Des chemins au fin chemin

Auteur: Patañjali

Broché: 590 pages

Date de sortie: March 17, 2004

ISBN: 2213618291

Éditeur: Fayard

Patañjali avec Les Yogasutra de Patanjali : Des chemins au fin chemin

Les Yogasutra de Patanjali : Des chemins au fin chemin par Patañjali a été vendu pour EUR 28,00 chaque copie. Le livre publié par Fayard. Il contient 590 le nombre de pages. Inscrivez-vous maintenant pour accéder à des milliers de livres disponibles en téléchargement gratuit. L’inscription était gratuite.

Aborder une autre pensée, c'est accueillir une différence. Les Yogasutra ne font pas exception. Ils ont souvent été compris comme une technique de réintégration et l'obtention d'un seul but. Néanmoins la tentation de l'accomplissement au détriment des moyens, la volonté d'atteindre le Principe, le purusa, réduisent la portée des Yogasutra et leur surprenante et paradoxale interrogation. Les Yogasûtra montrent une profonde attention à l'esprit humain et à l'homme. Ils proposent une véritable dimension de connaissance. L'homme est présent et porteur de grandes possibilités qu'il lui revient d'actualiser et dont il a la responsabilité. L'approche de l'esprit humain est conçue comme un vaste chemin de transformations et une expérience. Chaque étape constitue un dépassement et ouvre à de nouvelles possibilités, à de nouveaux modes de connaissance. C'est une exploration progressive : elle tisse un ensemble de modifications, construit à mesure une continuité pour la rassembler en un instant-point et mène par de nouvelles transformations à établir le voyant dans sa vraie nature , autrement dit à accueillir le différent, l'Autre. Les Yogasutra forment l'enseignement reconnu du yoga. Patanjali en est le compilateur, non l'auteur. La traduction présentée ici s'appuie sur le plus ancien commentaire, celui de Vyasa (VIe siècle), et prend en compte l'explication de ce dernier par Vacaspati Misra (IXe ou Xe siècle).